En 2021, le nouveau label énergétique européen pour les appareils électriques sera introduit. L’objectif principal : favoriser l’achat d’équipements à faible consommation d’énergie. Cela constitue une importante contribution à la protection du climat et allègera le budget de votre ménage. Car avec la hausse des prix de l’énergie, l’achat d’un appareil économique peut être amorti en quelques années seulement.

Les appareils à haute et à faible efficacité énergétique seront bientôt plus faciles à distinguer.

Le label existant n’apporte actuellement qu’une aide très limitée à la décision d’achat. Étant donné l’évolution technologique de ces dernières années, les gammes d’appareils se sont de plus en plus concentrées sur le haut de l’échelle d’efficacité. Ainsi, en plus de la classe A, il existe actuellement aussi les classes A+, A++ et A+++. Grâce au nouveau label, un quatrième ou cinquième plus ne devrait plus s’y ajouter.

 

Qu’est-ce qui change exactement ?

Avec la prochaine réforme de l’étiquetage énergétique, les appareils seront à nouveau répartis sur l’échelle d’efficacité de A à G. Cela vous permettra de gagner encore plus en clarté à l’avenir. Les appareils à faible consommation d’énergie pourront être identifiés plus rapidement et plus clairement en tant que tels. Avec Liebherr, vous faites toujours le bon choix.

Qu’il s’agisse du label actuel ou du nouveau label, en matière d’efficacité énergétique, nous sommes généralement très loin en tête.

 

Pourquoi votre appareil dispose-t-il de deux labels ?

Le nouveau label ne sera officiellement introduit que le 1er mars 2021. Jusque-là, le label existant reste valable.

Pendant la phase de transition, Liebherr joint progressivement les deux versions à nos appareils. La nouvelle classe d’efficacité énergétique de votre appareil est bien sûr du même niveau que la classe énergétique au moment de l’achat.

 

La consommation d’énergie sur les deux étiquettes est différente. Comment cela est-il possible ?

Les nouvelles classes d’efficacité énergétique et la consommation annuelle ne peuvent pas être simplement déduites de l’ancien label.

En effet, de nouvelles méthodes de mesure et de calcul sont également utilisées pour calculer la consommation moyenne indiquée par le label. L’objectif est de les adapter encore mieux aux conditions de vie réelles d’un ménage moyen. Par exemple, la consommation est mesurée à différentes températures ambiantes. La méthode de mesure actuelle ne le fait qu’à une seule température ambiante.

Par conséquent, les informations sur la consommation d’énergie figurant sur la nouvelle étiquette peuvent également différer de celles figurant sur l’étiquette existante. Tant vers le haut que vers le bas. Cela ne change en rien les performances de refroidissement réelles, car il s’agit d’un seul et même appareil.

Important : le rapport entre l’énergie fournie et le rendement reste inchangé !

Acheter ce produit en ligne sur le site
Feedback
Dans quelle mesure êtes-vous satisfait de cette page?

Ce site web ne fonctionne pas de manière optimale dans Internet Explorer. Pour un bon fonctionnement, nous vous conseillons d'utiliser un autre navigateur tel que Google Chrome, Safari, Edge ou Firefox. Internet Explorer est obsolète et la prise en charge de ce navigateur sera interrompue. Microsoft conseille donc de ne plus utiliser Internet Explorer.